Créer un site internet

La Reflexion littéraire du jour

Top 10 des meilleures citations sur le leader - Développer son leadership


Kafka, l'enfant et la poupée | Histoire et sociétéUne belle histoire qui commence  au parc Steglitz de Berlin ,

Si nous devions présenter Franz Kafka nous nous referrions a Wilkipédia  qui le definit comme etant  un écrivain austro-hongrois de langue allemande et de religion juive, né le 3 juillet 1883 à Prague et mort le 3 juin 1924 à Kierling. Il est considéré comme l'un des écrivains majeurs du xxe siècle. Surtout connu pour ses romans Le Procès (Der Prozeß) et Le Château (Das Schloß), ainsi que pour les nouvelles La Métamorphose (Die Verwandlung) et La Colonie pénitentiaire (In der Strafkolonie), Franz Kafka laisse cependant une œuvre plus vaste, caractérisée par une atmosphère cauchemardesque, sinistre, où la bureaucratie et la société impersonnelle ont de plus en plus de prise sur l'individu. Hendrik Marsman décrit cette atmosphère comme une « objectivité extrêmement étrange......... l'auteur avait l'habitude dese promener pour trouver l'inspuration? pour raison medical en tous les cas sa promenade favorite se situait au parc Steglitz de Berlin

cette promenade l'ecrivain la fait souvent ,il aime  s'assoir sous le saule sur la rive de l'étang couvert de nénuphars.qui conduit à une fontaine et à la roseraie entourée de charmes. en suivant les pas du poête nous arrivons à une aire de jeux c'est sans doute là que l'homme rencontra une fille qui pleurait parce qu'elle avait perdu sa poupée préférée. Face à cette  enfant inconsalble Kafka se propose de chercher la poupée sans succés.

Alors aprés cette journée infructueuse et devant la detresse de la fillette Kafka lui  propose de le retrouver le lendemain  au même endroit pour reprendre les recherches.Le lendemain, alors qu'ils n'avaient pas encore trouvé la poupée, Kafka a donné à la fille une lettre ′′ écrite ′′ par la poupée qui disait : ′′ S ' il vous plaît ne pleurez pas. J ' ai fait un voyage pour voir le monde, je vais t'écrire sur mes aventures."

C ' est ainsi qu'a commencé une histoire qui continue jusqu'à la fin de la vie de Kafka.

Lors de ses rencontres, Kafka lui lisait les lettres de sa poupée soigneusement écrites avec des aventures et des conversations que la petite fille jugeait adorables. Enfin, Kafka lui a apporté sa poupée (elle en a acheté une) qui était de retour à Berlin.

′′ Elle ne ressemble absolument pas à ma poupée ", a dit la petite fille.

Kafka lui a remis une autre lettre dans laquelle la poupée écrivait : ′′ Mes voyages m'ont changé ′′ La petite a embrassé la nouvelle poupée et l'a ramenée heureuse à la maison.

Un an plus tard, Kafka est mort

Plusieurs années plus tard, la fillette adulte a trouvé une lettre au poignet. Dans la petite lettre signée par Kafka, il disait :

′′ Tout ce que vous aimez sera probablement perdu, mais finalement l'amour reviendra autrement "

 

                            l' histoire est elle  vraie ?  personne ne le sait......A vous de voir si vous voulez y croire

 


Aujourd'hui  7 Novembre 


 

Sois sage, ô ma douleur, et tiens-toi plus tranquille.
     Tu réclamais le Soir; il descend : le voici :
     Une atmosphère obscure enveloppe la ville,
     Aux uns portant la paix, aux autres le souci.

Charles Baudelaire / Recueillement

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_

 
  • 1 vote. Moyenne 1 sur 5.

Ajouter un commentaire

 

Bonjour et Bienvenue

Dans votre Edition du jour


Chaque jours nous vous informons des dernières informations litteraire et artistiques.

Nous ouvrons également les Revues de Presse des Journalistes.Vos Quotidiens presenterons les sorties,des portaits,des critiques, 

 

A vous ecrivains autoédités, artistes indépendants 

vous souhaitez vous faire connaître,présenter vos romans et vos oeuvres,Ce Quotidien vous est consacré.


 

×