Créer un site internet

Maurice Leblanc

 

Résultat de recherche d'images pour "maurice leblanc"

_______________________

Maurice Leblanc

____________________

 

On a longtemps jugé avec condescendance l’auteur d’Arsène Lupin : le succès en fit un écrivain populaire. Si quelques critiques se montrèrent enthousiastes, on crut souvent bon de faire la fine bouche. Ce n’est que dans les années trente que l’on rendit enfin hommage à l’écrivain. Ainsi Frédéric Lefèvre, qui écrit dans La République : « Maurice Leblanc est un authentique écrivain. Je le vois très bien représentant à l’Académie la littérature romanesque ».

On trouve chez le jeune Normand beaucoup des traits qui le prédisposaient à écrire les aventures de Lupin : il est rêveur et passionné, très imaginatif, d’un romantisme qui lui fait copier sur des carnets ses poésies de prédilection, pour les réciter en marchant dans les forêts du Val de Seine.

Les ruines de l’abbaye de Jumièges, près desquelles il a passé ses vacances d’enfant, lui ont donné le goût de l’art et d’un passé historique ou légendaire très présent dans les aventures de Lupin, qui évoquent souvent les manoirs du pays de Caux.

Maurice est aussi un travailleur obstiné : au lycée de Rouen, il obtient tous les prix. Il entretient les meilleures relations avec sa sœur Georgette, qui devait devenir l’interprète de Maeterlinck. Il écrit dans le roman L’Enthousiasme : « Admise en l’intimité de mes soirées studieuses, elle m’écoutait, faveur inestimable, déclamer mes tentatives littéraires… »

C’est un sportif. Il fait d’une traite à bicyclette la route de Paris à la côte normande, où il passe les beaux jours. Il collabore alors à Gil Blas, qui lui consacre cet Instantané : « Taillé en force et s’habillant avec une recherche comme étudiée dans les vieilles gravures de mode de 1830 […] Offre cette étrange dualité d’être dans la vie l’homme le plus correct et le plus rangé, et de concevoir dès qu’il se met au travail une vision brutale et presque exaspérée de l’amour ».

 

L’homme le « plus rangé » ? En fait, comme Lupin, il ne saurait voir passer une jolie femme sans tenter sa chance… De longues lettres à ses meilleurs amis témoignent d’une vie parfois agitée… qui l’amènera à s’aménager une garçonnière au Trianon-Palace de Versailles.

 

C’est un dandy. Une galerie, en 1893, expose des portraits signés Jean Veber. On y voit notre jeune écrivain, ganté de blanc, une fleur rouge à la boutonnière…

 

Après le vélo est venue l’époque de l’automobile. Maurice voyagea en Panhard-Levassor dès 1895. Il était passionné de ce modernisme présent dans L’Aiguille creuse, avec ce téléphone qui relie Lupin aux quatre coins du monde ou ce sous-marin qui lui permet d’échapper à l’inspecteur Ganimard.

Maurice fut un travailleur obstiné, et un confrère dévoué, prenant des responsabilités au Syndicat des romanciers, ou à la Société des Gens de Lettres, dont il fut le vice-président.

Il faut aussi souligner sa modestie. Il fut le premier surpris des succès de son Lupin, et crut d’abord qu’ils étaient dus au génie commercial de l’éditeur Lafitte, dont la publicité parlait de lui comme du Conan Doyle français. Mais, trente ans plus tard, voyant les sollicitations qui lui venaient de toutes parts pour traduire ou adapter ses livres, il était obligé de se dire, comme il le note à propos de Sherlock Holmes, que « créer un type, ne fût-ce qu’un seul », est sans doute « la marque de quelque souffle intérieur ». 

 

 

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "archive maurice leblanc"

__________________________

 

Maurice Leblanc est le deuxième enfant d'Émile Leblanc, armateur de trente-quatre ans, et de Mathilde Blanche, née Brohy, âgée de vingt et un ans. Il eut pour sœur cadette la cantatrice Georgette Leblanc, qui fut l'interprète de Maurice Maeterlinck et sa compagne de 1895 à 1918. Il refuse la carrière que son père lui destine dans une fabrique de cardes et « monte à Paris » pour écrire. D’abord journaliste, puis romancier et conteur (Des couplesUne femmeVoici des ailes), il éveille l’intérêt de Jules Renard et d'Alphonse Daudet, sans succès public. Il fréquente les grands noms de la littérature à Paris : Stéphane Mallarmé ou Alphonse Allais. En 1901, il publie L'Enthousiasmeroman autobiographique.

En 1905, Pierre Lafitte, directeur du mensuel Je sais tout, lui commande une nouvelle sur le modèle du Raffles d'Ernest William Hornung  : L'Arrestation d’Arsène Lupin. Deux ans plus tard, Arsène Lupin est publié en livre. La sortie d’Arsène Lupin contre Herlock Sholmès mécontente Conan Doyle, furieux de voir son détective Sherlock Holmes (« Herlock Sholmès ») et son faire-valoir Watson (« Wilson ») ridiculisés par des personnages parodiques créés par Maurice Leblanc.

Domicile de Maurice Leblanc à Étretat, aujourd'hui musée.

Maurice Leblanc reçut la Légion d'honneur, le 17 janvier 1908, des mains du sous-secrétaire d’État aux Beaux-Arts, Dujardin-Beaumetz, député radical de l’Aude.

Radical-socialiste et libre-penseur, Leblanc s’embourgeoise avec l’âge et la Première Guerre mondiale. Il aurait déclaré : « Lupin, ce n’est pas moi ! » Dès 1910, il tente de tuer son héros dans 813, mais il le ressuscite dans Le Bouchon de cristalLes Huit Coups de l'horloge

Son œuvre inspira Gaston Leroux (créateur de Rouletabille), ainsi que Souvestre et Allain (créateurs de Fantômas). Les exploits d’Arsène Lupin se déroulaient dans la capitale et dans le pays de Caux, qu’il connaissait bien : collectionneur de cartes postales, il avait recensé pas moins de quatre cents manoirs entre Le HavreRouen et Dieppe. Les « lupinophiles » arpentent les lieux cités dans les intrigues de Leblanc en Normandie : Étretat et le trésor des rois de France, Tancarville, le passage souterrain de Jumièges devant mener au trésor médiéval des abbayes, etc. La piste des sept abbayes du pays de Caux reliées entre elles dessinerait la Grande Ourse et permet de retrouver l’étoile d’Alcor.

Maurice Leblanc est enterré au cimetière du Montparnasse. Une Association des amis d’Arsène Lupin a été fondée.Résultat de recherche d'images pour "archive maurice leblanc"

 

__________________________________

Résultat de recherche d'images pour "archive maurice leblanc"Résultat de recherche d'images pour "archive maurice leblanc"Résultat de recherche d'images pour "archive maurice leblanc"Résultat de recherche d'images pour "archive maurice leblanc"Résultat de recherche d'images pour "archive maurice leblanc"Résultat de recherche d'images pour "archive maurice leblanc"Résultat de recherche d'images pour "archive maurice leblanc"

___________________________________________________________________

Ses oeuvres

 

 

Arsène Lupin, gentleman cambrioleurL'Aiguille creuse813Le Bouchon de cristalRésultat de recherche d'images pour "archive maurice leblanc"Résultat de recherche d'images pour "archive maurice leblanc"Résultat de recherche d'images pour "archive maurice leblanc"Résultat de recherche d'images pour "archive maurice leblanc"

oeuvre choisie

 

Maurice leblanc

 

_____________________________

Arsène Lupin

___________________

 

ActualitéSuite des aventures de Sherlock,Arsène et Irène Adler

_______________________________________________

 

Dans vos librairies depuis le 28 Mai 2017

_______________________________

 

Les éditions Albin-Michel poursuivent l'adaptation de la série italienne

Sherlock, Lupin et moi.



Résumé :

Septembre 1870. Sherlock Holmes, Arsène Lupin et Irène Adler se retrouvent à Londres. C'est là qu'habite la famille de Sherlock, Arsène suit son père dont le cirque fait étape à Londres et Irène se réfugie à Londres avec son père pour fuir la guerre qui démarre entre la France et l'Allemagne.

Tout juste arrivée à Londres, Irène assiste à la dernière représentation de la célèbre cantatrice Ophélia Merridew qui interprète un opéra de Barzini. Le lendemain, le secrétaire du célèbre compositeur est assassiné et c'est Théophraste, le père d'Arsène qui est accusé du meurtre.

Les trois amis ne croient pas à la culpabilité de Théophraste et mettent tout en oeuvre pour démasquer le véritable assassin.

Critique:

Malgré quelques longueurs, ce nouvel épisode des aventures des jeunes Sherlock, Arsène et Irène permet une visite édulcorée des différentes classes sociales du Londres de l'époque.

Cette série est une excellente initiative, je la mentionne depuis de nombreuses années dans la catégorie inédits de la page dédiée aux pastiches en appelant à une adaptation française. A en croire le grand nombre de traductions dont elle bénéficie et le succès qu'elle rencontre, à raison de trois tomes par an, elle permettra eux enfants de découvrir autrement Arsène Lupin et leur donnera par la suite envie de dévorer les romans de Maurice Leblanc.

Notez que l'action se situe en 1870 soit une quinzaine d'années plus tôt que l'âge théorique du gentleman cambrioleur tel que Maurice Leblanc l'a écrit. Mais les auteurs étaient obligés de faire cette approximation pour donner les mêmes âges aux enfants.

___________________________


Pour le commander : Amazon
_______________________

Note

______


Le tome III est prévu pour septembre 2017.

_______________

 

 

 

Un héros Gentleman

 

 

Maurice leblanc

____________________

Arsène Lupin Gentleman Cambrioleur

http://arsenelupingc.free.fr/livre.php?titre=Ars%E8ne_Lupin_Gentleman_Cambrioleur

____________________

NoteNoteNoteNoteNote

Arsène Lupin Gentleman Cambrioleur a été écrit par Maurice Leblanc et parait en 1905.

Ce livre a été réédité 54 fois.

Résumé :

C'est le début des aventures d'Arsène Lupin : voleur de grande classe, si habile que personne ne l'attrape jamais. Tout au long de ces nouvelles Arsène Lupin vole les riches, séduit les femmes et se joue des plus fins limiers.
Les histoires se déroulent au début du XXè siècle et racontent des aventures policières dont le héros n'est pas le détective mais le voleur. Les intrigues sont prenantes, bien écrites et les dénouements inattendus.

Acheter ce livre :

Priceminister

 

Liste des éditions :


CouvertureEdité le 15/05/1906 par Pierre Lafitte, dans la collection Je Sais Tout.
Commentaire : Je Sais Tout n°16 du 15 mai 1906.

Ce magazine contient Le Coffre-fort de madame Imbert.


CouvertureEdité le 15/12/1905 par Pierre Lafitte, dans la collection Je Sais Tout.
Commentaire : Je Sais Tout n°11 du 15 décembre 1905.

Ce magazine contient Arsène Lupin en prison


CouvertureEdité le 15/01/1906 par Pierre Lafitte, dans la collection Je Sais Tout.
Commentaire : Je Sais Tout n°12 du 15 janvier 1906.

Ce magazine contient L'évasion d'Arsène Lupin.


CouvertureEdité le 15/05/1906 par Pierre Lafitte, dans la collection Je Sais Tout.
Commentaire : Je Sais Tout n°16 du 15 mai 1906.

Ce magazine contient Le Coffre-fort de madame Imbert.


 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Logo lade 600x3981 1

Bonjour et Bienvenue dans 

notre Magazine  

 

Bienvenus aux Auteurs

 

Nous proposons  aux auteurs un espace gratuit pour présenter des romans,des actualités et une inscription dans notre annuaire

 

 

 

Nous developpons un Service d'Aide aux auteurs

Ecrire:

un service de correction et  de traduction professionnels.  est à disposition. nous mettons en place  une mise en relation et un suivi  avec nos correcteurs littéraires.

Publier

Nous mettons à votre disposition un annuaire de Maisons d'Edition pour présenter vos manuscrits

Vendre

Nous vous présentons nos librairies pour présenter vos romans.

Enfin pour progresser dans votre démarche d'écriture

notre service d'Ateliers d'écriture vous ai proposé.Notre annuaire vous informe sur des ateliers d'écriture 

 

annuaire de professionnels de l'écriture

 

 

 

Contacter notre Magazine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

×