Le Boudoir Littéraire et thèâtral  la plume et l'encrier

Colette vie et oeuvre

 

 

Images 2020 03 30t171823 409

____________________________________

Bibliothèque de Colette

_____________________

Telechargement 2020 03 30t165729 300Telechargement 2020 03 30t165812 863Telechargement 2020 03 30t165853 058Telechargement 2020 03 30t165930 186Telechargement 2020 03 30t170012 326Telechargement 2020 03 30t170052 004Telechargement 2020 03 30t170137 759Telechargement 2020 03 30t170227 295Images 2020 03 30t170331 770Images 2020 03 30t170413 985Images 2020 03 30t170456 174Images 2020 03 30t170542 130Images 2020 03 30t170623 579Images 2020 03 30t170706 509Images 2020 03 30t170753 782Images 2020 03 30t170842 904Images 2020 03 30t170932 907Images 2020 03 30t171016 396Images 2020 03 30t171059 342Images 2020 03 30t171147 804Images 2020 03 30t171539 580Images 2020 03 30t171237 556Images 2020 03 30t171334 988Images 2020 03 30t171441 602

Images 2020 03 30t171710 739

________________________________________________________

Oeuvre choisie

dans la Bibliothèque

________________________

 

L'ingénue libertine par Colette

LIRE UN EXTRAIT
Éditeur :

 LE LIVRE DE POCHE 

(01/01/1978)

--------------------

Des yeux noirs superbes, des cheveux si blonds qu'ils paraissent argentés, élancée, Minne est une ravissante personne adorée par sa maman.

Elle suit les cours des demoiselles Souhait pour y rencontrer des jeunes filles bien élevées et s'y instruire à l'occasion... Tout a été arrangé pour que Minne ait une vie des plus douillettes. Mais Minne rêve d'autre chose, elle veut connaître ce qu'elle appelle l'Aventure.

Mariée, déçue, humiliée mais maintenant renseignée et ayant compris que l'Aventure, c'est l'Amour, Minne va alors chercher avec détermination l'homme qui lui donnera ce bonheur merveilleux dont toutes les femmes qu'elle connaît parlent et tous les livres aussi.

Minne, mi-ange, mi-démon

Minne, une charmante jeune fille, côtoie régulièrement son cousin Antoine, lycéen boutonneux, amoureux en secret de la jeune fille mais dédaigné par elle. Il faut dire que sous son apparence d’enfant sage, Minne rêve surtout de l’étreinte des bras virils des mauvais garçons dont elle peut lire les exploits dans la presse, et en particulier d’un chef de bande appelé « Le Frisé ». Lassée de sa vie routinière, elle songe de plus en plus à s’échapper de la demeure où elle vit avec sa mère pour essayer de le retrouver dans les bas quartiers de la ville.

La prose de Colette est une sorte de gazouillis enchanteur, mélodieux ; l’oiseau qui en est à l’origine est Minne, qui apparaît tout d’abord comme une « petite fille modèle », laissant attendre tout d’abord une lecture gentillette et assagie. Minne s’avère en fait aussi virevoltante que capricieuse, aussi inconstante que cruelle.

Celui qui en fait les frais est Antoine, son cousin. De chicaneries en disputes, d’attirances en rejets entre les deux êtres, le récit prend alors du relief et s’empare de la question du désir, violent, fantasmé, inassouvi, thématique qui est à nouveau au cœur du sujet de la seconde partie. On y voit en effet, quelques années plus tard, Minne, marié à Antoine, et le trompant sans scrupule et sans vergogne, recherchant le plaisir physique auprès d’hommes aux beaux atours dont aucun ne la comble pourtant.

L’ingénue libertine fera partie pour moi de ces romans très éloignés de l’idée que je m’en faisais d’eux, c’est-à-dire une image plutôt bucolique. Bien sûr dans l’écriture de Colette cette dimension-là est très présente : la poésie de la nature, les petites choses du quotidien, les sentiments, évoquées avec une grande délicatesse.

Mais cette tendresse, cette frivolité parfois, mélangée à une ambiance de vaudeville qui baigne la deuxième partie du livre, côtoie l’Amour triste, les sentiments mélancoliques, l’ennui de la routine. Ce décalage, très homogène pourtant, offre beaucoup de personnalité à l’ensemble. L’ingénue libertine m’a ainsi, à vrai dire, parfois décontenancé mais surtout m’a beaucoup plu, servi par un style enlevé et par cet étonnant contraste.

Le personnage de Minne, mi-ange, mi-démon, à la fois libérée et asservie par le désir des hommes et le sien propre, domine les deux récits qui constituent le livre et est une figure pour laquelle il est difficile de rester indifférent.

 

_________

 

____________

 

____________

 

_____________________________________________________

Ouevres

______________

 

________________

 

__________

 

___________

 

_________

 

__________

 

___________

 

____________

 

__________

_______

___________

____________

_____________________________________________________________

Oeuvres

_____________

_________________

______________

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Le magazine Boudoir littéraire

est consacré aux jeunes auteurs indépendants

Je vous ferez découvrir leurs actualités,leurs romans

Telechargement 35

Vous êtes auteurs indépendants;

vous voulez vous faire connaître

contactez moi

__________________________

Les écrivains bientôt dans le Magazine

 

 

×