Fouquet Nicolas

Résultat de recherche d'images pour "fouquet nicolas"

________

1615-1680

_________

 

Ce très puissant surintendant des Finances perd la confiance de Louis XIV.Le roi l'écarte en 1661 au moment où il décide de gouverner lui-même  et le condamne à la prison pour le reste de sa vie.Fouquet a sans doute échapper de peu à la peine capitale.

_______________

Nicolas Fouquet est issu d'un milieu de magistrats parisiens.Son père ayant été une créature de Richelieu.Sa mère Marie de Maupéou,très dévote,se consacre à la charité et le mémoraliste Saint-Simon la qualifie de mère des pauvres.

Nè le 27 Janvier 1615,Nicolas fait de brillantes études au Collège de Clermont,il profite de la belle bibliothèque paternelle et s'intèresse aux recettes mèdicales que préparent sa mère.En 1633,son père lui achète une charge de conseiller au parlement de Metz,puis Fouquet devient un des maîtres des requêtes:c'est parmi eux que le gouvernement choisit des commissaires pour aller dans les provinces faire appliquer les volontès de l'Etat royal.

Envoyè comme intendant à Grenoble en 1644,le jeune-homme à la maladresse de s'absenter alors que survient une émeute contre l'impôt.

Mazarin,furieux décide de le rappeler.Une autre flambée de viloence éclate à Valence et Fouquet s'y rend.montrant cette fois beaucoup de sang froid face à des femmes en colère et il réussit à apaiser la situation:cela sauve sa carrière et Mazarin l'envoie en Catalogne.En 1649,Fouquet obtient d'être nommè procurreur général du Parlement de Paris.Il emprunte pour dédommager son prédècèsseur.Il a épouser en 1640 une Bretonne,Louise Fourchè,qui meurt en 1641,après lui avoir donnè une fille.En 1651,à trente-six ans,il épouse Marie-Madeleine de Castille âgèe de quinze ans:elle fait partie d'une famille de riches et puissants financiers.

 

Surintendant des Finances

Fouquet reste fidèle à la règente pendant les troubles de la Fronde,ce qui lui vaut sans doute la reconnaissance de la reine mère et du premier ministre.Il devient un des deux surintendants des Finances an 1653,avec Abel Servien qui a négociè le traitè de Münster en 1648.Un  magistrat et un diplomate ont donc la charge des finances royales alors que

les difficultès financières s'accumulent dans le royaume et que le conflit avec l'Espagne s'éternise.Les gouverneurs et gens de guerre prennent le revenu des impôts pour eux.Les généraux se font payer la solde de règiments entiers alors qu'en réalitè ils sont incomplets.Il faut financer quatre armèès et une flotte,verser de lourdes sommes à des Frondeurs tenaces qui tiennent des places fortes pour qu'ils les rendent,assurer le train de vie de la cour et le remboursement des dettes passèes.Cela suppose aussi de rétablir la confiance de financiers et des prêteurs échaudès par la crise politique qui a durè cinq ans. 

Fouquet peut s'appuyer sur son réseau d'alliances familiales dans le monde des officiers riches.Il sait où trouver l'argent dont  a besoin le roi.Il n(hésite pas à en prêter lui-même à Mazarin.Surtout le surintendant Fouquet a recours aux affaires extraordinaires,aux expèdients financiers habituels aux emprunts.

A cette occasion,Louis XIV peut affirmer hautement la primautè de l'autoritè royale.Devant les réticences du parlement de Paris,le roi s'y rend en personne le 13 avril 1655 pour imposer des édits,mais il le fait sans observer les formes accoutumèes et cela montre la determination du gouvernement et du jeune roi face à toute resistance.

Fouquet a su gagner la confiance des riches financiers qui prêtent de l'argent au souverain,mais a endettè aussi la monarchie pour longtemps.

S'il a permis à Mazarin d'accumuler une immense fortune,il s'est lui même enrichi.Il se fait construire un magnifique château à Vaux-le Vicomte où travaille l'architecte le Vau,le peintre le Brun et le Nôtre pour les Jardins.Un peu partout,dans le château,est représentè un ecureuil,un fouquet,avec la devise :"Quo non ascendet" "jusqu'où ne montera t'il pas?

Fouquet a des amis fidèles parmi les ecrivains,ainsi La Fontaine,ou dans la sociètè aristocratique,comme Madame de Sèvignè.Il assume avec brio ce rôle de mècène,de protecteur des lettres et des arts:cela lui attire les complèments des flatteurs,mais aussi le soutien de ses protègès.

A la mort de Mazarin en 1661;lorsque Louis XIV decide de réduire son conseil des ministres,il n'en garde que trois dont Fouquet.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Logo lade 600x3981 1

Bonjour et Bienvenue dans 

notre Magazine  

 

Bienvenus aux Auteurs

 

Nous proposons  aux auteurs un espace gratuit pour présenter des romans,des actualités et une inscription dans notre annuaire

 

 

 

Nous developpons un Service d'Aide aux auteurs

Ecrire:

un service de correction et  de traduction professionnels.  est à disposition. nous mettons en place  une mise en relation et un suivi  avec nos correcteurs littéraires.

Publier

Nous mettons à votre disposition un annuaire de Maisons d'Edition pour présenter vos manuscrits

Vendre

Nous vous présentons nos librairies pour présenter vos romans.

Enfin pour progresser dans votre démarche d'écriture

notre service d'Ateliers d'écriture vous ai proposé.Notre annuaire vous informe sur des ateliers d'écriture 

 

annuaire de professionnels de l'écriture

 

 

 

Contacter notre Magazine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

×