Le Boudoir Littéraire et thèâtral  la plume et l'encrier

Victoire Santenac

Telechargement 2019 09 27t094653 840

_____________

C'est à Lille le 10 Novembre 1974 que naît la petite Victoire. Aprés des années de notariat c'est vers les enfants que se dirigent d'abord ses premiers pas

 

 

 

 

Nationalité : France
Né(e) à : Lille , le 10/11/1974



Ex notaire devenue infirmière puéricultrice, Victoire Sentenac est auteur de romans contemporains.
Le premier, "La nuit sur les toits", une histoire d'amour forte et passionnelle, rencontre actuellement un grand succès sur la toile.
Le deuxième, "A faire voler nos âmes", aborde des sujets douloureux, intimes, terriblement d'actualité...
La suite de ce deuxième roman est actuellement en cours d'écriture.
Le style intimiste de Victoire Sentenac vous emmènera aux confins de l'émotion, sans jamais sombrer dans le sentimentalisme. Nous vibrons et trébuchons avec ses personnages, nous comprenons leurs forces et leurs faiblesses, tellement similaires aux nôtres, et nous espérons aussi, malgré tout, leur renouveau.

Le mur en partage par Sentenac

_______________

Éditeur

 AUTO ÉDITION

Publié

 (15/03/2019)

___________

Il y a trente ans exactement, le monde assistait, sidéré, à la chute soudaine et imprévisible du Mur de Berlin.
En 1987, Nina a seize ans et vit de l’intérieur le régime oppressant de l’Allemagne de l’Est. Comme ses amis, elle rêve de passer de l’autre côté du Mur, et comme tous les adolescents du monde, elle a soif de liberté et d’évasion.
Les deux années qui précèdent la chute du Mur seront pour elle celles des apprentissages de la vie et la découverte du grand amour avec Viktor, jeune homme en rébellion qui refuse comme elle de se laisser broyer par le fracas de l’Histoire.

 

Le mur en partage par Sentenac

________________

Le mur en partage Victoire Sentenac Auto Edition Janvier 2019.
Trente ans , déjà trente ans ....Novembre 1989 !!
Victoire Sentenac confie à Nina, 16 ans, le soin de nous raconter comment des adolescents vivent à Berlin Est isolés du reste du monde. Nina c'est la jeunesse, la révolte en sourdine face à une Stasi omniprésente. Nina c'est la petite fille de son père qui ne s'est jamais remis de la mort de son frère abattu alors qu'il voulait passer à l'Ouest

Nina, Viktor et leurs amis, adolescents, nous font vivre l'avant "chute du mur de Berlin". Leur vie, brimée, n'était pas très drôle.
Arrive enfin, après bien des luttes et des drames, le jour de "la chute".
La liesse populaire entraîne aussi bien les Allemands de l'Est que ceux de l'Ouest.
Il s'agit, bien sûr, d'un roman, mais la vérité historique est respectée. J'ai beaucoup appris avec ce livre et j'en remercie Victoire Sentenac.
Je recommande cette lecture.

 

J'ai lu le mur en partage avec beaucoup d'émotion, pour avoir partagé le quotidien des allemands de l'Est de 1980 à 1982, époque où le Mur paraissait indestructible. Non seulement en raison du mur physique de béton, mais surtout en raison du mur psychique qui verrouillait les cerveaux et les pensées, paralysait les actes et même l'intention d'acte. Ce mur-là était très fort et très violent

 

La vie de l'autre côté du mur racontée par Nina, jeune adolescente de seize ans qui rêve de liberté. Avec ses amis, ils échafaudent des plans sur la comète....mais Viktor semble beaucoup plus investi que les autres.

Et justement Nina n'est pas insensible à son charme.

L'auteure va nous confier les espoirs et désespoirs de cette bande d'amis

 

Le mur en partage par Sentenac

_______________

J'éprouve une haine profonde envers tous ceux qui l'on conduit dans ce fauteuil, une couverture sur les genoux, maigre à faire peur. Si Klaus n'était pas mort, si les hommes n'étaient pas assez fous pour abattre un des leurs de sang-froid, sans autre raison que la contrainte d'une idéologie commune, peut-être que mon père n'aurait pas sombré comme il l'a fait dans l'alcool, peut-être que sa désespérance n'aurait pas été aussi grande, et que le cancer ne serait pas en train de ronger son foie à petit feu.

La nonchalance de Jörg, la gaieté de Magda, notre insouciance, malgré tout ! Insoutenable légèreté d'une jeunesse qui se croit immortelle. Une sourde nostalgie me prend à l'évocation de tous ces moments que je sais résolument derrière nous. On ne peut plus faire semblant de croire que tout est encore possible, parce qu'on y est, on se frotte vraiment à la réalité maintenant et on ignore si finalement on parviendra à faire mieux que nous parents.

Et le peu d'espoir qui me restait, je l'ai consacré au combat. Pour Klaus, pour toi, pour qu'un jour votre monde soit différent du nôtre. Le Mur n'a pas toujours existé Nina, tu le sais, mais je te le redis encore.

Toutes les couches de la société semblent se réveiller d’un long hiver de désespoir et de famine intellectuelle, culturelle, sociale. C’est perceptible, ça vibre dans l’air, et nous on hume le vent, comme de jeunes animaux impatients

 

Telechargement 2019 09 27t094653 840

_____________

Agenda de Fevrier

___________

 Juvignac (34)

samedi, 15 Fevrier

 animation  médiathèque

___________ Mars

 Vailhauques

 salon du livre

 1er mars

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Le magazine Boudoir littéraire

est consacré aux jeunes auteurs indépendants

Je vous ferez découvrir leurs actualités,leurs romans

Telechargement 35

Vous êtes auteurs indépendants;

vous voulez vous faire connaître

contactez moi

__________________________

Les écrivains bientôt dans le Magazine